logo_ruinart_gris_or

Maison Ruinart, la plus ancienne Maison de champagne

La Maison Ruinart

Tenant une place de premier choix en matière de Champagne, la Maison Ruinart tire son savoir-faire à travers ses 300 ans d’existences. Étant la première Maison de champagne, elle a su instaurer le symbole d’un art de vivre culturel grâce à des produits de prestige et haut de gamme. Nicolas Ruinart a su tirer le meilleur du vin de mousse en leur prodiguant goût et finesse. Valorisant Crayères et caves, la Maison Ruinart n’a cessé d’évoluer tant sur son identité que sur son apport au niveau de la société et de l’environnement.

61678 - DOMRUINART_BDB_2009_BEAUTYSHOTS_RUINART (4)

Comment est née la Maison de champagne Ruinart ?

Nicolas Ruinart a vu son rêve se réaliser grâce à l’intuition et au savoir insufflé par son oncle moine bénédictin Dom Thierry Ruinart. Issu d’une famille de bourgeoise, Dom Thierry Ruinart est un négociateur de drap. Pour cela, il effectue souvent un voyage en Europe. Prévoyant en avance au cours de ses voyages les enjeux apportés par le commerce de champagne auprès des aristocrates, Dom Thierry Ruinart pousse son neveu sur cette initiative. D’où, après l’arrêté royal du roi Louis XV sur l’autorisation du transport de vin en bouteilles le 25 mai 1728, Nicolas Ruinart a commencé à exploiter et à produire le vin de champagne à partir de la Maison et Caves à Reims. Ce fut l’origine de la première et la plus ancienne Maison de champagne fondée en 1729 à Épernay. Actuellement, son exploitation revient à MHCS ou le Groupe LVMH qui investit sur les marques Moët et Chandon, Krug, Veuve Clicquot, Hennessy et bien d’autres encore.

Du premier livre de comptes à la première exportation de champagne

Le premier envoi du champagne haut de gamme par la Maison Ruinart a été réalisé auprès des clients de draps eux-mêmes. Mais l’évolution de la Maison de champagne a débuté le 1er septembre 1729 avec son premier livre de comptes. Approvisionné par plus de 70 producteurs de vigne comme Hautvilles, Écueil et Cormontreuil, la maison voit ainsi abandonner l’activité de drap au profit de la vente de champagne en 1735. Son expansion a été fulgurante avec la création du dépôt et commis de Lille qui participe à 67 % de sa vente et 12 % par Tournai. S’ensuivent ensuite Cysoing, Sedan, Rethel et Charteville. En 1737, Paris profite également de ce procédé. Enregistrant 70 000 livres de bénéfice par an, la Maison Ruinart a su mouvoir élégance et raffinement à son activité. Le 14 mars 1764, la première exportation du champagne a été faite en Allemagne.

Qu’est-ce qui caractérise l’authenticité de la Maison de Ruinart ?

L’authenticité du champagne de la Maison Ruinart se démarque grâce à son goût fin et élégant. Sous des saveurs fruitées et hors du commun, le chef de cave Frédéric Panaïotis a su révéler la pureté et la finesse des cuvées. Avec les Crayères qui ont existé depuis l’époque romaine, la maturation et la conservation du champagne y sont idéales. En effet, dotée de 3 niveaux et de multiples galeries, l’architecture des crayères est une pure cathédrale dont 38 m de hauteur est le plus profond. À côté de cela se trouvent les caves qui sont devenues un site touristique très apprécié à partir de 1931. Ils sont même consignés dans le Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2015. Tout cela confère rareté et excellence au vin de mousse de la Maison Ruinart à travers le chardonnay qui est le fil conducteur des cuvées. En plus, la montagne Reims est maintenant regorgée de vignoble en supplément des approvisionnements qualitatifs de la marque de champagne.

Engagement et préservation de l’environnement de la Maison Ruinart

Depuis de nombreuses années, la Maison Ruinart s’engage dans la protection de l’environnement et notamment dans la lutte contre le changement climatique.
La Maison de Champagne Ruinart exploite 5 types de cuvées différentes qui se sont innovés à travers le temps dont le Dom Ruinart Blanc de Blancs, le Dom Ruinart Rosé, le Ruinart Blanc de Blancs, le R de Ruinart et enfin le Ruinart Rosé. Avec le Dom Ruinart Blanc de Blancs 2009, une note de fraîcheur se mêle à une complexité incomparable. Cela fait de ce champagne la nouvelle cuvée emblématique de la Maison Ruinart. À côté de cela, le Dom Ruinart Rosé révèle une note de dynamisme et de caractère. Concernant le Ruinart Blanc de Blancs, sa couleur jaune dorée caractérise une saveur de fruit frais. Pour le Ruinart Rosé, Chardonnay et Pinot Noire vinifié en rouge sont assemblés pour donner une pointe d’exotisme. Un arôme unique aux fruits murs est proféré avec le R de Ruinart. Étant un vin équilibré, il réunit 40 % de Chardonnay ainsi que 40 à 45 % de pinot noir et 10 à 15 % de meunier.

RUINART_Second Skin_4 bouteilles_RVB_1

Le savoir-faire de la Maison Ruinart insuffle valeur et innovation à l’Art et à la culture dans le domaine du vin et de spiritueux de luxe. Pour cela, les bouteilles de champagne se sont vues crées un nouveau design packaging seconde peau pour des usages pratiques. Inspirant également à un développement durable, la marque s’engage à préserver l’environnement pour un emballage 100 % en papier recyclable. Une alternative aux coffrets qui permet de réduire de 60 % l’empreinte carbone de ce packaging. La Maison de Champagne Ruinart adopte et promeut des initiatives pour promouvoir la biodiversité dans l’ensemble de ses actions.

ruinart-vignes
logo-millesime-luxe-fond-transparent
Saumur, Pays de la Loire, France